17/09/2009

La belle architecture de Lausanne

  

Maria Eugenia.jpg

La thématique de Maria Eugenia Espinoza est

les bâtiments à Lausanne.

Elle a fait ce choix car elle trouve que les constructions ici sont très impressionnantes et, surtout, qu’il y a beaucoup de différences avec son pays, l’Equateur.

 

Drapeau Equateur.jpg

 

DSC02659.JPG

Ce bâtiment qui se trouve à la place Bel-Air a une structure très spéciale !

Quand je fais mes courses, je passe souvent par ici.

DSC02660.JPG

Ceci est le Tribunal Fédéral qui se trouve vers le parc de Montbenon.

Depuis ici, il y a une superbe vue sur le lac Léman.

DSC02662.JPG

Ces jolis bâtiments se trouvent à  la place Saint François. Il y a l’Hôtel Palace et la banque UBS.

Cette vue d’ensemble, je l’ai faite depuis le Grand Pont.

DSC02663.JPG

Ces trois bâtiments se trouvent aussi à la place Saint François.

Celui du milieu c’est la poste, qui est la principale de Lausanne,

à droite la banque UBS et à gauche la banque BCV.

C’est un style d’architecture qu’on ne trouve pas chez moi

en Equateur et de mon côté je les trouve très jolis.

DSC02664.JPG

L’Eglise à la place Saint-François ressemble aux Eglises qu’on trouve chez moi en Equateur.

Pour ma part je la trouve très jolie.

DSC02667.JPG

C’est le bâtiment du restaurant Manor, qui se trouve à la rue du Grand Chêne ;

j’y mange souvent parce que je trouve la nourriture bonne.

DSC02669.JPG

A Lausanne il y a des bâtiments qui ces trouvent au milieu de la verdure.

Je trouve que ce bâtiment ressemble un peu au Capitolio qui

se trouve aux Etats-Unis avec son toit arrondi.

Il y a aussi un joli parc en face où on peut se promener.

11:42 Publié dans CULTURE | Lien permanent | Commentaires (0)

09/01/2008

Christian Schenk

Je suis né à Lausanne il y a 40 ans. J’ai vécu à Renens chez mes parents et vers les 20ans à Lausanne.

 

Formation de policier, employé de commerce, responsable surgelé à l’ innovation.
Maître socioprofessionnel au GRAAP à Lausanne. Envisage de faire des études.

 

Mes passions. D’abord ce fut le sport depuis l’âge de 5 ans.
Ma fibre artistique s’est développée plus tard quoi qu’à L’Ecole j’aimais réciter des textes devant mes camarades

 

Je me suis intéressé à pratiquer de la photo amateur depuis tout petit, Je fais un peu de peinture depuis une petite dizaine d’année.

 

J’ai effectué une expo de photos de mon voyage en Ecosse en 1999 où j’ai vendu tous mes tableaux.

 

En 2002, au club méd à Djerba, les GO reconnaissant mes vertus athlétiques j’effectuais un numéro de Chippendales !!

 

Comme le public et les GO étaient content je fis un sketche oû je fus déguisé en femme avec de gros seins et une perruque !!!!

 

2 ans plus tard, accompagnant des malades psychiques avec un metteur en scène professionnel nous avons effectué un spectacle payant, unique représentation devant 200 personnes au collège Fontadel à Prilly

 

C’était très intéressant et excitant !!!

 

Au mois d’avril je joue dans une pièce de théâtre pole sud au Vide poche, 18 représentations !!

 

A part cela j’aime écrire. J’ai un journal intime et fait des textes chez moi sur mon ordinateur et actuellement à CEFIL :

 

Merci

 

Schenky

Exposition de Photos Christian SCHENK

 Du 11 Janvier 2008 au 7 février 2008


VERNISSAGE 11 Janvier dès 18h30
Heures d’ouverture
Mardi / Jeudi  09.00-12.00 / 16.00-20.00
Mercredi         16.00-20.00
Vendredi         09.00-12.00 / 16.00-18.30
Samedi            13.00-17.00
Av. Jean-Jacques Mercier 3 (Flon près du métro)

 

15:39 Publié dans CULTURE | Lien permanent | Commentaires (1)

08/11/2007

Poème d'une amie

Poème d’une amie
S’il m’était possible de m’emparer d’un arc-en-ciel
Je le ferais
Juste pour toi afin de partager sa beauté
Dans les moments de solitudes Je construirais une montagne
Qui t’appartiendrait
Un endroit d’honnêteté
Pour être seul
Si je pouvais tenir tes problèmes
Dans mes mains
Je les balancerais dans l’océan
Mais tout ceci est impossible à réaliser
Je ne peux
Ni bâtir des montagnes
Ni attraper un arc-en-ciel
Par contre
Laisse-moi être ce que je sais faire de mieux
Un ami
Qui sera toujours pour toi
Schenk Christian

14:25 Publié dans CULTURE | Lien permanent | Commentaires (0)

04/06/2007

CONCERT DE JAZZ

 

Mardi, onze heures trente, jour de concert pour les élèves de l’école de jazz et de musique actuelle (EJMA). A la cafétéria se trouve un espace où ils jouent pendant une heure.


Le public prend place autour d’une table pour déguster un menu ou boire un verre mais surtout pour écouter le concert. Ces musiciens qui s’activent aux derniers préparatifs, aux derniers accords.

Le tempo est donné…. et trois et quatre. Les baguettes en main, des doigts qui sautent et caressent ces touches noires et blanches, d’autres qui s’agitent tout en souplesse, tout en finesse sur des cordes, le saxophoniste qui gonfle ses joues, parfois une voix au timbre envoûtant se mêle au groupe.


La musique vous prend, vous emporte et l’on admire ces jeunes musiciens talentueux qui dégagent une belle énergie.
Ces concerts sont ouverts à tous. Employés du coin ou visiteurs, mélomanes ou simples curieux, tous auront le plaisir de découvrir ou redécouvrir ces artistes qui nous offrent un moment de grande intensité.


Et si vous voulez en savoir plus, l’EJMA et le Relais, institution d’action sociale, vous invitent à l’initiation et à la découverte de leurs activités aux travers de différents espaces sous forme d’exposition et d’ateliers. au « Forum de l’Hôtel de Ville » de Lausanne du 20 au 30 juin 2007.


Le forum est ouvert lundi de 14h. à 18h.30, du mardi au vendredi de 10h. à 18h.30 et du samedi de 9h. à 17h.
Pour de plus amples informations vous pouvez consulter les sites suivants : www.ejma.ch ou www.relais.ch .
Venez nombreux à cette manifestation et partagez des moments d’échange et d’écoute.
 

Sandra

14:55 Publié dans CULTURE | Lien permanent | Commentaires (0)

03/12/2006

Marlies Bolliger, Artiste-peintre

Dans son école d’art de la Cité, dans la vieille ville de Lausanne, Marlies Bolliger peint, crée, transmet son savoir par le biais de ses cours.

Formée comme peintre en décors de théâtre en Allemagne, elle se spécialise ensuite dans l’art du trompe l’œil. A l’aise dans toutes les techniques picturales, Marlies Bolliger maîtrise parfaitement tous les éléments de peinture.

Ses créations sont conçues pour un univers très large. Marlies Bolliger se souvient : « A Berlin, alors que j’étais enceinte, pendant un mois j’étais sur des échafaudages en train de peindre sur une façade, c’était très palpitant !» Elle a également exposé en Suisse, en Espagne et en Belgique.

Ses peintures sont principalement «figuratives» de tout genre, à la fois imaginaires, fantaisistes voire féeriques. Très colorées, on retrouve très souvent un mélange de rouge, d’orange et de jaune. «Quand je peins, je commence par le fond et là apparaissent des formes, des visages, c’est généralement de cette façon que vient mon inspiration.»

 

   

 

 

 

 

 

 

Marlies Bolliger est une passionnée de l’art et le désir de partager et de transmettre ses connaissances lui a donné envie d’ouvrir une école. Son enthousiasme, son savoir et son expérience font le bonheur de ses élèves et leur donnent une réelle motivation. A savoir que ses cours sont destinés à des adultes de tous niveaux.

Parallèlement à son école, Marlies Bolliger continue de peindre et de réaliser des commandes pour des trompes l’oeil et des tableaux.

Jusqu’au 24 décembre 2006 elle présente ses peintures à la Bohême, Art&Design à Pully. N`hésitez pas à voir l’exposition et laissez-vous emporter par la magie de ses tableaux!

 

La Bohême  Art&Design, rue de la Poste 2, 

1009 Pully/Switzerland, tél. 0041(0)21.711.00.70

Heures d’ouverture:

Mardi et mercredi de 14h00 à 18h30, jeudi et vendredi de 9h30 à 12h00 et de 14h00 à 18h30, samedi de 9h30 à 12h00

Nocturne mercredi 13 décembre jusqu’à 22 heures en présence de l’artiste

 

Marlies Bolliger,

Ecole d’Art de la Cité Rue Cité-Derrière 12,

1005 Lausanne/Switzerland ,Tél. 0041(0)79.478.07.80

mailto:ma-bo@tele2.ch

 

                                                                                      Sandra

20:58 Publié dans CULTURE | Lien permanent | Commentaires (1)