09/06/2008

SAVOIR PARLER PLUSIEURS LANGUES

La langue est un moyen de pouvoir communiquer avec l’autre. Pour pouvoir être plus proche des gens, il faut exprimer son opinion.

 

Avec le développement de l’informatique et toutes sortes de moyens de transport, il y a de moins en moins de distance entre les pays.

 

D’une part, en surfant sur internet ou en voyageant on peut connaître différentes cultures et mœurs, s’ouvrir à de nouveaux horizons et en même temps, élargir nos connaissances et notre expérience de vie.

 

D’autre part, on peut augmenter notre chance pour trouver du travail. En particulier, si on vit en Suisse, qui est un petit pays et qui ne pourra plus probablement assurer de travail à toute sa population. Mais si on connaît l’Allemand, le Français, l’Italien, on a plus de chance de trouver un travail en Suisse. Si en plus on maitrise l’anglais ou d’autres langues, c’est encore mieux, les perspectives de trouver un travail intéressant augmentent.

 

Maîtriser plusieurs langues est à mon avis un moyen formidable de pouvoir avancer dans la vie.

 

 

Cui Wei

 

18:31 Publié dans SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (0)

LE FIN DE LA FARC

La FARC , «Force Armé Révolutionnaire de Colombie », c’est un groupe d’origine communiste qui s’est formé au début des années soixante du siècle passé, et qui a comme propos d’atteindre le pouvoir en utilisant méthodes violentes: comme l’assassinat, l’enlèvement et les attentats à la population civile. En principe, la raison de sa création, c’était combattre l’injustice sociale qui toujours a existé en Colombie. Aujourd’hui la FARC ne compte sur le soutien populaire et alors du gouvernement actuel ont souffert des pertes militaires et financiers énormes qui menacent son existence.

 

 

Pendant les années cinquante du siècle passe, avec la consolidation du régime communiste à la tête de l’ancienne URSS « Union de Républiques Socialistes Soviétiques » a commencé partout l’expansion de ce système politique, économique et social. Le premier décembre 1959, la révolution cubaine d’origine marxiste-léniniste a pris le pouvoir dirigé par Fidel Castro et le Che Guevara, a partir de ce moment les idées communistes ont commencé à se propager principalement en Amérique du sud.

 

 

Dans le cas de Colombie, au début des années soixante, il y avait déjà  plusieurs mouvements révolutionnaires de caractère universitaire, militaire et politique. Ces groupes se sont formé, afin de lutter contre le hégémonie des partis traditionnels qui tenaient le pouvoir, lequel c’était utilisé pour favoriser ses intérêts particulier, c’est dire il y avait de l’exclusion et de l’injustice social lequel en certain forme justifiait a ce moment la création de ces groupes.

 

 

L’un de ces groupes, c’est la guérilla de la FARC , laquelle il s’agit d’une force irrégulier qui fait les attentats par surprise et après se cache en la jungle. A l’année 2000, pendant le gouvernement d’Andres Pastrana, la guérilla et les autorités ont commencé un processus de paix que la FARC a triché, car celui-ci a été utilisé pour recruter plus hommes, faire business de narcotrafic, acheter d’armes, c’est dire pour se fortifier militairement. Jusqu'à ici on peut conclure que la FARC vraiment ne voulait pas la paix, ce qu’elle voulait, c’était le pouvoir, par conséquent, se peut dire que la population Colombien a été trompé, parce que a ce moment-la et maintenant ceci est le major souhaite de tous.

 

 

En août de 2002 a commence le gouvernement de Alvaro Uribe qui a gagné les élections avec la consigne de combattre fortement la FARC jusqu'à sa soumission. C’est cela ce qu’il a fait parce que effectivement Elles ont perdu le 40 % de ses hommes, Les forces armes de Colombie ont capturé et tué le principaux hommes, ses finances ont été réduit à cause de la diminution des enlèvements et des extorsions. En ce moment la communauté international connaît déjà la vérité sur ses intentions ce pour cela qui a été déclare comme un groupe terroriste et le plus importante aucun Colombien les aiment

 

 

Avec toutes les raisons exposes, c’est claire qui s’approche le final de FARC qui est né sous le prétexte de défendre le peuple, mais paradoxalement a été le peuple sa major victime et celui-ci est le premier en réclamer sa disparition.

 

Juan

 

 

18:25 Publié dans SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (0)

La banane plantain : délicieuse pour accompagner les repas

En Colombie, nous avons l’habitude d’utiliser la banane « plantain » pour accompagner les plats de poissons, viandes, volailles, etc. D’abord, nous l’appelons « plantain » et les mangeons vertes ou mûres, mais jamais cru.

Alors, qu’est-ce qu’un plantain ? C’est un fruit féculent dont le vrai nom est « musa paradisiaca ». Riche en potassium, vitamines A, B, C, avec une forte teneur en amidon, il ne contient que 116 calories au 100gr. Il existe plusieurs variétés qui diffèrent par la taille et parfois par le goût –plus ou moins acidulé. Il est moins sucré et plus long que la banane fruit. Le plantain a une peau verte et épaisse qui devient jaune et finalement noir avec la maturité. Si la peau est noire, cela veut dire qu’il est  complètement mûr, avec un goût sucré et il est encore possible de l’utiliser pour faire une délicieuse tourte de plantain mûr.

 

Ma grand-mère, une dame suisse qui a migré en Colombie quand elle était jeune, se régale tous les jours avec les plantains. Elle nous fait profiter, aussi, des délicieuses variantes que je vais vous partager –tiré de son livre de recettes.

Avant de le cuisiner il faut enlever la peau et les extrémités, à moins qu’on indique le contraire.

Plantain frite

C’est comme les chips. On peut les manger seules ou avec une sauce : guacamole, piquant, au fromage ou une autre a votre goût.

Option 1 : Avec une mandoline de cuisine, couper des fines lamelles dans la longueur du plantain. Faire frire dans l’huile chaude pendant quelques minutes. Ajouter du sel au moment de servir.

Option 2 : Avec un couteau couper des tranches rondes, comme des pièces, de 5 mm d’épaisseur. Faire frire dans l’huile chaude pendant quelques minutes. Ajouter du sel au moment de servir.

Option 3 : les « tostadas de plantain » ou « patacones ». Couper des tranches de 3 cm d’épaisseur, les faire frire les dans l’huile chaude pendant quelques minutes. Retirer de l’huile et laisser reposer un peu. Après, il faut les étaler avec un rouleau pour obtenir des morceaux très fins. Faire frire de nouveau et ajouter du sel au moment de servir. Si vous êtes habile, c’est possible de faire la même chose avec un plantain complet, sans le couper. Une fois qu’il est prêt on ajoute dessus des sauces, des viandes déjà préparés, de fromage râpé et nous aurons ce que nous appelons « patacón avec tout ».

Plantain cuit

Option 1 : au four. Il est important que ce soit un plantain bien mûr. On enlève la peau et les extrémités et on incise le centre, sans le couper en deux. Disposer les plantains sur une plaque four et faire cuire à 180° à la chaleur inferieur pendant 25 minutes. Ensuite on ajoute un morceau de mozzarella dans l’incision et le couvre de sucre caramélisé. Puis on remet le tout au four pendant 10 min.

Option 2 : sur les braises. Il est important  que ce soit un plantain bien mûr. Faire griller sur les braises d’un barbecue.

 

Option 3 : cuit. Quand le plantain à la peau bien noir, sans le peler, couper les  extrémités et faire cuire dans l’eau ou à la vapeur. Au moment de manger il faut enlever la peau.

 

Option 4 : en soupe. Pour accompagner une soupe de poisson, une soupe de viande de bœuf ou une soupe de poulet. On doit choisir des plantains verts. Après les avoir pelés on les coupe en morceaux. On les ajoute  à la soupe pendant la cuisson s’ajoutent et on les laisse cuire jusqu’à qu’ils soient tendres.

 

Tourte de plantain mûr

Quand le plantain (ou la banane aussi) a la peau tellement noir qu’on pense les jeter… c’est le meilleur ingrédient pour une délicieuse tourte de plantain.

4 plantain bien mûrs, 1 tasse de farine (ou un peu plus), 3 œufs, sucre au goût, ½ tasse de lait

Peler les plantains et émietter-les. Mélanger avec tous les autres ingrédients.  Disposer dans un moule à four et faire cuire à 200º pendant 30 min ou jusqu’à qu’elle soit bien cuite.

 

Et voilà, c’est comme cela que nous nous régalons avec « le plantain ». Vous pouvez surprendre vos invités en leur proposant un plat peut-être « exotique » et qui remplace la pomme de terre, le riz ou les pâtes.

 

Maria