09/06/2008

LE FIN DE LA FARC

La FARC , «Force Armé Révolutionnaire de Colombie », c’est un groupe d’origine communiste qui s’est formé au début des années soixante du siècle passé, et qui a comme propos d’atteindre le pouvoir en utilisant méthodes violentes: comme l’assassinat, l’enlèvement et les attentats à la population civile. En principe, la raison de sa création, c’était combattre l’injustice sociale qui toujours a existé en Colombie. Aujourd’hui la FARC ne compte sur le soutien populaire et alors du gouvernement actuel ont souffert des pertes militaires et financiers énormes qui menacent son existence.

 

 

Pendant les années cinquante du siècle passe, avec la consolidation du régime communiste à la tête de l’ancienne URSS « Union de Républiques Socialistes Soviétiques » a commencé partout l’expansion de ce système politique, économique et social. Le premier décembre 1959, la révolution cubaine d’origine marxiste-léniniste a pris le pouvoir dirigé par Fidel Castro et le Che Guevara, a partir de ce moment les idées communistes ont commencé à se propager principalement en Amérique du sud.

 

 

Dans le cas de Colombie, au début des années soixante, il y avait déjà  plusieurs mouvements révolutionnaires de caractère universitaire, militaire et politique. Ces groupes se sont formé, afin de lutter contre le hégémonie des partis traditionnels qui tenaient le pouvoir, lequel c’était utilisé pour favoriser ses intérêts particulier, c’est dire il y avait de l’exclusion et de l’injustice social lequel en certain forme justifiait a ce moment la création de ces groupes.

 

 

L’un de ces groupes, c’est la guérilla de la FARC , laquelle il s’agit d’une force irrégulier qui fait les attentats par surprise et après se cache en la jungle. A l’année 2000, pendant le gouvernement d’Andres Pastrana, la guérilla et les autorités ont commencé un processus de paix que la FARC a triché, car celui-ci a été utilisé pour recruter plus hommes, faire business de narcotrafic, acheter d’armes, c’est dire pour se fortifier militairement. Jusqu'à ici on peut conclure que la FARC vraiment ne voulait pas la paix, ce qu’elle voulait, c’était le pouvoir, par conséquent, se peut dire que la population Colombien a été trompé, parce que a ce moment-la et maintenant ceci est le major souhaite de tous.

 

 

En août de 2002 a commence le gouvernement de Alvaro Uribe qui a gagné les élections avec la consigne de combattre fortement la FARC jusqu'à sa soumission. C’est cela ce qu’il a fait parce que effectivement Elles ont perdu le 40 % de ses hommes, Les forces armes de Colombie ont capturé et tué le principaux hommes, ses finances ont été réduit à cause de la diminution des enlèvements et des extorsions. En ce moment la communauté international connaît déjà la vérité sur ses intentions ce pour cela qui a été déclare comme un groupe terroriste et le plus importante aucun Colombien les aiment

 

 

Avec toutes les raisons exposes, c’est claire qui s’approche le final de FARC qui est né sous le prétexte de défendre le peuple, mais paradoxalement a été le peuple sa major victime et celui-ci est le premier en réclamer sa disparition.

 

Juan

 

 

18:25 Publié dans SOCIETE | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.