05/07/2006

Et pourquoi pas les Dock's, ce soir?

Y-a-t-il quelqu’un en dessous de 30 ans qui ne connaisse pas les Docks à Lausanne ?


Salle de concert pour le moins originale, déjà visitée par nombre de personnes au moment de Expo 02,  elle s’est refaite une nouvelle vie. On s’y rend à l’avenue de Sévelin 34, dans un quartier qui bouge et se crée, espérons-le, hors des sentiers battus et du branché formaté.


Les Docks, c’est de la musique offerte avec ses nombreuses facettes : rock, pop, chanson française, hip-hop, punk, électro, reggae, world, soul, et j’ en passe.
Mais  pour les Docks, il s’agit aussi via la Fondation pour les Musiques Actuelles, de devenir dans ce domaine un acteur culturel et éducatif de référence en Suisse romande.Ce qui signifie : permettre aux groupes suisses d’utiliser la scène pour des répétitions, des enregistrements, le tournage de clips vidéo. Développer des liens entre diverses disciplines artistiques, offrir la joie aux élèves d’école de s’initier au monde concret de la musique, de la scène et du métier d’artiste. Et last but not least : offrir des concerts  à petits prix (de 15 à 30 francs).


La couleur noire vous attend à l’intérieur, c’est la ligne-déco du lieu, qui comprend aussi une galerie photo dont le sujet est la musique et les musiciens. Le bar est ouvert du  mercredi au samedi avec des cafés et minérales à prix sympas et des DJ’s adorables. Après une visite assez brève, j’envisage d’y revenir.


Mais il y a un HIC ! De taille. Et c’est la sono.  Je vous rassure, au Dock’s tout est réglo. Dans les limites légales, avec tampons auriculaires. N’empêche ! Suis pas la seule à râler parce que mes oreilles souffrent ! Celles des exploitants, des artistes, du nombreux public aussi, mais on fait comme si de rien n’était. Et vous aimez entendre de la bonne musique avec des boules dans les oreilles, vous ?


Il y aurait une demande. D’intensité de son.
Le sujet est bien trop vaste pour un blog. J’en ai juste marre de n’avoir plus de plaisir en face de bons musiciens « qui se donnent ». Et pourquoi ? Entre 80 et 100 dB, la sensation auditive est pénible, qui correspond à une moto 125cm3, un métro en marche, un avertisseur, un avion à hélices, une perceusemarteaupiqueur, le TGV. Et pourquoi je m’infligerai du pénible pendant une soirée entière ?
Un nombre considérable de personnes vieilles, mais surtout jeunes en ont marre.


Et pourtant,  cela continue, comme si ….quoi ? je vous laisse la plume (le clavier), allez-y, dites ce que vous expérimentez vous-mêmes, avec cette musique trop forte, sur un brouhaha de conversations où tout le monde crie pour se faire entendre…que se passe-t-il, sensations, sentiments, plaisir, fatigue, gêne… Ecrivez si vous le voulez !


 

Les Docks
av. de Sévelin 34
1004 Lausanne
tél : +41(0)21/623.44.45
www.lesdocks.ch
e-mail : info@lesdocks.ch

 

Noémie

Commentaires

Journal ouvertement tourné vers la modernité et l'extérieur.
Journal confirmé dans son lien vivant entre la société et ceux qui la composent.
Bravo pour ce vibrant témoignage de la vivacité d'une structure dynamique et novatrice.
Vive le cefilmag et vive la presse !

Un admirateur et ami du CEFIL

Écrit par : un ami du CEFIL | 12/07/2006

Les commentaires sont fermés.